Programme

Pour une commune plus proche et plus à l’écoute de ses habitantes et habitants

Toute personne a droit à un cadre de vie agréable et sain. Nous nous engageons à lutter pour une politique de proximité principalement dans les domaines de la cohésion sociale, de la mobilité, de l’aménagement du territoire et de la sauvegarde de l’environnement afin de garantir et maintenir la qualité de vie présente à Chêne-Bougeries.

AMENAGEMENT

ENJEUX

La bonne qualité de vie sur le territoire genevois a été reconnue sur le plan international. Mais ces dernières années, la situation se dégrade de plus en plus. Alors que Genève est classée en 2011 troisième au niveau mondial des villes les plus attractives en termes de qualité de vie, elle rétrograde en neuvième position en 2019. Cela se ressent très fortement dans nos communes : difficultés pour trouver un logement abordable, déplacements difficiles sur les routes, végétation remplacée par du béton, etc. Si rien n’est fait pour endiguer cette tendance, les conséquences à terme peuvent avoir de sérieux impacts négatifs pour les habitants.

OBJECTIFS

Aménager le territoire en faveur de la population en respectant l’environnement.
Maintenir la qualité de vie présente à Chêne-Bougeries.

SOLUTIONS

  • Achat de terrains et aménagement en faveur de la population, au lieu de les laisser entre les mains de promoteurs privés. Si nous souhaitons avoir un développement mesuré et durable, nous devons garder une certaine maîtrise de notre territoire. Cela passe par une politique foncière visant à acquérir les terrains utiles disponibles. Voir notre motion pour le développement des infrastructures communales
  • Les autorisations de construire ne doivent être délivrées que si et seulement si les infrastructures existantes ou prévues permettent d’accueillir de nouveaux habitants dans les meilleures conditions sociales, environnementales et sanitaires possible (gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie, écoles, transports publics, commerces de proximité, etc.)
  • Création de parcs publics au nord et au sud de la commune afin de voir une meilleure répartition des espaces verts sur le territoire, particulièrement aux endroits les plus densifiés
  • Rénovation des immeubles communaux
  • Interdiction de la publicité commerciale sur le domaine public (abribus compris) qui défigure notre espace public
  • Lutte contre la densification sauvage de la zone villa via les dérogations pour haute performance énergétique (art.59a alinea 4 LCI, initié par le PLR et les milieux immobiliers). Lire https://alternativeschenebougeries.wordpress.com/2017/05/20/et-pour-quelques-briques-de-plus/

MOBILITE

ENJEUX

Le Groupe Alternatives pour Chêne-Bougeries s’engage activement en faveur d’une véritable politique de mobilité qui prenne en compte les besoins de tous les utilisateurs, qu’ils soient motorisés ou non. Trop souvent, on oppose encore les besoins des uns à ceux des autres, voire on les déclare incompatibles : automobilistes contre vélos, vélos contre piétons, création de places de parcs supplémentaires au détriment des transports en commun.

Encore trop peu de projets d’aménagement cherchent une solution satisfaisante pour toutes et tous, et trop rares restent les réalisations ou projets qui incluent dès le départ la consultation des associations et groupements d’habitants. Or, les effets de la mobilité s’intensifient : la construction de nouveaux quartiers amène davantage de trafic, les routes engorgées entraînent plus de risques d’accidents, la pollution de l’air et la pollution sonore augmentent.

OBJECTIFS

Priorité à la mobilité douce
De plus en plus d’usagers de la route sont d’accord de délaisser leur voiture pour emprunter d’autres modes de déplacement, à condition que cela puisse se faire dans un environnement adapté et sécurisé. Il devient donc urgent de proposer de réelles alternatives à la seule primauté du trafic automobile. La construction du Léman Express et la création de la voie verte vont dans le bon sens. Il s’agit maintenant d’élargir encore davantage l’offre propice à la mobilité douce.

Un réseau de transports publics adapté aux besoins
Nous voulons une ville bien desservie par les transports publics, munie de nombreuses pistes cyclables, agréable et sûre pour les piétons. Cela passe par la défense de nos intérêts auprès des TPG et de la direction des transports pour le maintien et l’ajout d’arrêts de ligne, et s’opposer totalement à des suppressions.

La sécurité avant tout
La mixité des moyens de déplacement sur un territoire restreint exige également le respect des règles de la circulation par toutes et tous : voitures, vélos, trottinettes… Il est donc essentiel de renforcer les mesures de prévention, de mieux sécuriser les points dangereux (notamment sur la Voie Verte) mais aussi d’intensifier les contrôles pour éviter que le comportement irresponsable d’une minorité mette en danger les autres usagers de la route.

SOLUTIONS

Transports publics

  • Subvention communale pour les abonnements annuels juniors, adultes et seniors
  • Retour du tram 16 qui assure l’accès direct à la gare Cornavin aux habitants de Chêne-Bougeries
  • Renforcement de l’axe de transports publics nord/sud, avec petits bus subventionnés par la commune
  • Des arrêts de bus et trams plus sûrs et confortables, en les munissant le plus possible de bancs et abris

Vélos et piétons

  • Création de pistes ou bandes cyclables sur toutes les routes communales où cela est possible. Voir notre motion pour des aménagements cyclables sécurisés
  • Ouverture de nouveau accès à la Voie Verte aux piétons et aux cyclistes. Lire https://alternativeschenebougeries.wordpress.com/2019/01/25/on-ne-passe-pas/
  • Installation de supports à vélos aux abords de la Voie Verte, à proximité des bâtiments publics et des écoles
  • Promotion et subventionnement de l’achat de vélos, d’atelier de réparation, d’échange et de location de vélos dans la commune 
  • Aménagement de nouveaux chemins pour piétons sur la commune 
  • Publication d’une carte communale des chemins piétons et cyclistes

Véhicules motorisés

  • Création de zones de rencontres (20 km/h) autour de toutes les écoles 
  • Davantage de contrôles de vitesse dans les zones 30 km/h

ENVIRONNEMENT

ENJEUX

Une planification écologiquement viable de notre territoire est devenue une nécessité absolue. La crise climatique maintenant installée, nous devons adapter nos aménagements et infrastructures publiques au réchauffement actuel. Dans la situation climatique actuelle, nous n’avons plus le temps de prendre notre temps. Les réponses au réchauffement doivent être à la hauteur.

Une arborisation massive des espaces publics et des immeubles communaux est donc indispensable pour limiter les effets du réchauffement climatique. Il ne s’agit pas simplement de « faire joli », mais bien de mettre en place une politique à long terme visant à planter des arbres et couvrir petit à petit l’espace public bétonné lorsque cela est possible.

OBJECTIFS

Végétaliser l’espace public
Favoriser la biodiversité et les couloirs biologiques
Encourager les bonnes pratiques en matière de protection de l’environnement
Préserver la santé des habitantes et habitants

SOLUTIONS

Biodiversité

  • Préservation des arbres existants, et nouvelles plantations partout où cela est possible et pertinent 
  • Valorisation des jardins de la zone villas et encouragement envers les propriétaires à montrer leurs actions en faveur de la biodiversité 
  • Promotion et protection des arbres remarquables de la commune, dans les espaces publics et privés 
  • Création de jardins familiaux, potagers urbains et vergers communaux

Bonnes pratiques

  • Mandat donné à un-e spécialiste (HES) en protection de l’environnement pour travailler de manière transversale (urbanisme, bâtiments, nature, social…)
  • Création d’un service de «tri à domicile» afin d’aider les personnes âgées ou en situation de handicap à faire le tri à la maison et à amener les déchets à la déchetterie
  • Abandon des plastiques à usage unique au sein de l’administration et des événements communaux
  • Installation de panneaux photovoltaïques à large échelle sur les bâtiments communaux
  • Interdiction des souffleuses à essence

Santé

ACTION SOCIALE

ENJEUX

Premier échelon de tout notre système démocratique, la commune est le lieu où se prennent des décisions qui impactent directement le quotidien des communières et communiers. Nous considérons nos élues et élus comme étant au service de la population. Leur devoir est donc de consulter les habitantes et habitants sur leurs besoins aussi souvent que possible et encourager la population à intervenir davantage et participer activement au débat public. Notre commune doit mettre en place une démocratie locale et des démarches participatives, afin que les prestations soient pertinentes et plus en adéquation avec les besoins. Dans cette perspective, les contrats de quartier, inexistants dans notre commune, méritent d’être développés, de même que toutes les collaborations intercommunales qui rendent possibles des projets novateurs, au service de l’amélioration de la qualité de vie.

Nous avons besoin sur notre commune d’une véritable politique sociale, qui coordonne les actions et acteurs dans le domaine, et qui soutienne les mesures d’inclusion. Le lien social manque dans notre ville car nous avons peu d’espaces qui le favorisent. Chêne-Bougeries ne doit pas être une cité dortoir, elle doit être une vraie ville, avec sa vie propre, ses activités et animations dédiées à ses habitantes et habitants.

Selon le dernier rapport de l’Etat sur les inégalités dans les communes (sorti en janvier 2020), la part de contribuables à bas revenus est de 20.87% à Chêne-Bougeries, et la part des enfants scolarisés d’origine modeste est de 26.8%, principalement à l’école de Chêne-Bougeries (centre). Nous avons également dans la commune 7.6% de bénéficiaires de subsides sociaux. Ce sont des chiffres en augmentation depuis le dernier rapport de 2011, d’où la nécessité d’un vrai encadrement social. 

Les antennes sociales destinées aux jeunes étant de plus en plus saturées, il faut envisager au plus vite de nouveaux lieux bien répartis sur tout le territoire communal.

OBJECTIFS

Donner la parole aux citoyennes et citoyens
Améliorer l’action sociale

Mener des actions de prévention
Rendre Chêne-Bougeries plus conviviale
Favoriser les échanges entre les habitantes et habitants

SOLUTIONS

Démocratie participative

  • Développement de « contrats de quartier » tant au nord, au centre et au sud de la commune

Action sociale

  • Création d’un vrai service de la cohésion sociale pour passer d’une politique sociale de « charité » à une vraie politique d’action sociale avec une vision et des projets. Lire http://catherinearmand.blog.tdg.ch/archive/2018/02/14/la-classe-qui-lutte.html
  • Engagement d’un travailleur social (femme ou homme)
  • Amélioration de l’action sociale auprès des habitantes et habitants les moins aisés
  • Aide aux familles monoparentales (pauvreté, isolement, etc.)

Cohésion sociale, convivialité

  • Maintien des concierges dans les écoles. Voir notre motion en faveur du maintien de concierges dans les écoles de Chêne-Bougeries
  • Lutte contre l’isolement des personnes âgées par des contacts de proximité
  • Création de salles de réunions gratuites pour les associations et sociétés locales (maison des
  • Mise en place d’actions d’entre-aide entre communiers (cours de langue, échanges de connaissances ou de compétences, etc.)
  • Promotion de l’échange de biens et services entre habitants 

Prévention

  • Renforcement des Travailleurs Sociaux Hors Murs (femmes ou hommes) pour lutter contre le décrochage des jeunes et incivilités sur l’espace public
  • Prévention contre les violences domestiques et les addictions
  • Valorisation du respect (campagne Le Respect ça change la vie)

JEUNESSE

ENJEUX

Les places de crèche manquent cruellement dans notre commune, avec actuellement plus de 100 enfants en liste d’attente. Les nouvelles crèches envisagées dans les futures constructions ne sont pas attendues avant plusieurs années.

Nous défendons une augmentation des places en crèche, à des prix bas pour que toutes les familles y aient accès. Pour ce faire, il faut davantage de transparence sur le fonctionnement des institutions. Leur municipalisation pourrait permettre une meilleure gestion de celles-ci.

OBJECTIFS

Des crèches en suffisance, communales et accessibles
Renforcer les infrastructures pour la jeunesse

SOLUTIONS

Accueil petite enfance

  • Maintien de tarifs accessibles dans nos crèches
  • Création d’un nouveau jardin d’enfants en remplacement des Castagnettes
  • Création d’une crèche temporaire en bois pour pallier le manque de places. Voir https://www.erne.net/fr/news/news-actualites/little-green-house/
  • Pour des crèches communales (gérées par la commune, actuellement confiées à un mandataire externe) 

Ecoles et maisons de quartier

  • Renforcement de la maison de quartier Passage 41 avec de nouveaux locaux répartis sur le territoire
  • Agrandissement de la ludothèque, avec de nouveaux locaux 

Loisirs

  • Création d’une pataugeoire avec jets d’eau au centre de la commune
  • Nouveau terrain de jeu « aventure » au parc Sismondi

CULTURE

ENJEUX

La culture est l’un des moteurs de la mise en relation des habitantes et habitants et de la lutte contre l’isolement. Elle est également un excellent moyen de prévention de la délinquance.

OBJECTIFS

Développer une véritable politique culturelle.
Développer de nouvelles infrastructures dédiées à la culture.

SOLUTIONS

Evénements

  • Davantage d’offre culturelle pour les adolescents et les jeunes adultes
  • Davantage d’animations et spectacles gratuits
  • Renforcement des activités de 3 Chêne-Culture

Infrastructures

  • Création d’une bibliothèque municipale et/ou accueil des bibliobus
  • Création de locaux de répétition pour les écoles de musique et les groupes locaux

SPORT

OBJECTIFS 

Développer des activités sportives conviviales
Développer de nouvelles infrastructures dédiées au sport

Infrastructures

  • Ouverture de la piscine de l’école Belvédère aux familles en dehors des horaires scolaires samedi, dimanche, jours fériés et vacances scolaires
  • Aménagement de structures sportives gratuites en extérieurs (engins de fitness, blocs de grimpe, skateparc, terrains de pétanque)
  • Renforcement des infrastructures sportives communes aux 3 Chêne 

Evénements

  • Création d’un événement sportif rassembleur sur Chêne-Bougeries
  • Encouragement aux activités physiques par la création d’un « Parcours Vita » urbain dans le secteur de Conches Sud
  • Cours de fitness gratuits extérieurs dans les parcs, notamment pour les aînés
  • Organisation de groupes de marche, à la découverte de la commune et ses environs

ECONOMIE

OBJECTIFS

Politique budgétaire sans déficits
Maintien et développement des commerces et services dans la commune

SOLUTIONS

%d blogueurs aiment cette page :