Action sociale

ENJEUX

Premier échelon de tout notre système démocratique, la commune est le lieu où se prennent des décisions qui impactent directement le quotidien des habitants. Nous considérons nos élues et élus comme étant au service de la population. Leur devoir est donc de consulter les habitantes et habitants sur leurs besoins aussi souvent que possible et encourager la population à intervenir davantage et participer activement au débat public. Notre commune doit mettre en place une démocratie locale et des démarches participatives, afin que les prestations soient pertinentes et plus en adéquation avec les besoins. Dans cette perspective, les contrats de quartier, inexistants dans notre commune, méritent d’être développés, de même que toutes les collaborations intercommunales qui rendent possibles des projets novateurs, au service de l’amélioration de la qualité de vie.

Nous avons besoin sur nos communes d’une véritable politique sociale, qui coordonne les actions et acteurs dans le domaine, et qui soutient les mesures d’inclusion, notamment dans le domaine de la formation.

Le lien social manque dans notre ville car nous avons peu d’espaces qui le favorisent. Mais Chêne-Bougeries ne doit pas être une cité dortoir, elle doit être une vraie ville, avec sa vie propre, ses activités et animations dédiées à ses habitants.

Les antennes sociales destinées aux jeunes étant de plus en plus saturées, il faut envisager au plus vite de nouveaux lieux.

OBJECTIFS

Donner la parole aux citoyennes et citoyens
Améliorer l’action sociale
Mener des actions de prévention
Rendre Chêne-Bougeries plus conviviale
Favoriser les échanges entre les habitantes et habitants

SOLUTIONS

Démocratie participative

  • Développement de « contrats de quartier » tant au nord, au centre et au sud de la commune

Action sociale

  • Création d’un vrai service de la cohésion sociale pour passer d’une politique sociale de « charité » à une vraie politique d’action sociale avec une vision et des projets. Lire http://catherinearmand.blog.tdg.ch/archive/2018/02/14/la-classe-qui-lutte.html
  • Engagement d’un travailleur social (femme ou homme)
  • Amélioration de l’action sociale auprès des habitantes et habitants les moins aisés
  • Aide aux familles monoparentales (pauvreté, isolement, etc.)

Cohésion sociale, convivialité

  • Maintien des concierges dans les écoles. Voir notre motion en faveur du maintien de concierges dans les écoles de Chêne-Bougeries
  • Lutte contre l’isolement des personnes âgées par des contacts de proximité
  • Création de salles de réunions gratuites pour les associations et sociétés locales (maison des
  • Mise en place d’actions d’entre-aide entre communiers (cours de langue, échanges de connaissances ou de compétences, etc.)
  • Promotion de l’échange de biens et services entre habitants 

Prévention

  • Renforcement des Travailleurs Sociaux Hors Murs (femmes ou hommes) pour lutter contre le décrochage des jeunes et incivilités sur l’espace public
  • Prévention contre les violences domestiques et les addictions
  • Valorisation du respect (campagne Le Respect ça change la vie)
%d blogueurs aiment cette page :