Déclaration concernant le budget 2021

Genève fait face à la pire crise sanitaire, économique et sociale depuis les années 1930, qui va fragiliser durablement les emplois, nos PME et aggravera la situation des plus fragiles.

Dans ce contexte délicat, le groupe Alternatives pour Chêne-Bougeries salue donc ce budget 2021 anticyclique et non déficitaire, malgré les baisses de revenus qui nous attendent. Il est important de garder le cap et de ne pas tomber dans le piège de l’austérité budgétaire, surtout dans une commune qui a largement les moyens d’encaisser le choc à court et même moyen terme.

Nous sommes satisfaits de l’augmentation de la ligne de l’aide au développement, sans utiliser comme prétexte et cache-misère l’aide en nature à l’Appel de Genève. La solidarité internationale fait partie de nos devoirs de pays, canton et commune aisés, et il est important de ne pas la sacrifier sur l’autel de la crise sanitaire.

Nous saluons la création d’un poste de concierge d’école, demande formulée par le groupe Alternatives pour Chêne-Bougeries et les Verts de Chêne-Bougeries en avril 2017 déjà.

Nous saluons dans ce budget les moyens prévus pour mener à terme les démarches de concertation entreprises, notamment en matière de mobilité, avec les associations du nord de la commune. Ce même type de démarche qui a été financée, par le passé et à satisfaction, pour le secteur de Conches. Nos autorités doivent en effet absolument s’investir et investir dans le Nord de la commune qui ne doit pas être négligé, car de très grands enjeux de mobilité l’attendent, avec l’arrivée prochaine des habitants du quartier « Belle-Terre », et des travaux de l’Axe Frontenex.

Nous déplorons que ce budget ne contienne pas la création d’un service de la cohésion sociale disposant des resources nécessaires, la crise actuelle plongeant bon nombre de personnes, familles et ainés dans le désarroi et la précarité. Selon le rapport sur les inégalités dans les communes, paru cette année, il faut se rappeler que notre population était, avant la crise, composée de plus de 21% de personnes à bas revenus, mais aussi 26% d’effectifs scolarisés d’origine modeste.

La situation s’étant aggravée en cette année 2020, nous exigeons une analyse socio-économique circonstanciée et la réalisation rapide d’un service social au service de notre population.

Concernant la taxe professionnelle, nous nous opposons à toute baisse de la fiscalité et celle-ci, même si c’est un taxe, appartient à ce domaine et est relativement proportionnelle. Tant qu’une autre manière de faire participer les entreprises fixées sur un territoire donné n’est pas trouvée, nous sommes pour son maintien. Toutefois, dans le contexte actuel difficile pour nos petites PME, nous voterons exceptionnellement ce dégrèvement à 100%.

Nous tenons enfin à remercier les services municipaux ainsi que le Conseil administratif pour le travail effectué, rendu particulièrement ardu dans un contexte marqué par d’importants enjeux. Nous remercions aussi nos collègues du Conseil municipal pour l’ambiance sereine et constructive dans laquelle se sont déroulés les travaux en lien avec notre budget.

Malgré quelques éléments qui sont pour nous insatisfaisants et sur lesquels nous reviendrons en 2021, le groupe Alternatives pour Chêne-Bougeries votera le budget, tel que présenté.

Catherine Armand
Conseillère municipale Alternatives pour Chêne-Bougeries

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :